Publié par : ninki | septembre 6, 2007

Les lapins crétins au secours des enfants du monde!

C’est sur le site de l’UNICEF.

 

Des minis-vidéos sont disponibles… dont trois où Rayman et les lapins crétins deviennent ambassadeurs des droits des enfants. Les vidéos ne sont pas récentes mais comme les Lapins crétins créent souvent le buzz (voir les dernières vidéos sur le blog Veille2Com) et que c’est pour une bonne cause, les voici :

 

On a tous le droit de s’exprimer :

 

On a tous le droit de manger :

 

On a tous le droit d’aller à l’école :

 

Qu’en pensez-vous ?

Publié par : ninki | septembre 6, 2007

Nintendo DS, I love training …

J’ai trouvé aujourd’hui sur le blog de Christophe une vidéo sur les vacances d’un geek …

Je vous propose une autre vidéo de Nintendo …

Je trouve personnellement ces spots bien trouvés ! Mais, moi aussi « I love training » …

Y passerez-vous vos prochaines vacances?

Publié par : ninki | septembre 6, 2007

Attaque de la concurrence et marketing viral

Des approches opposées, une même technique.

Certaines marques ont choisi de s’attaquer directement à la concurrence en comparant les produits. Qui ne connait pas les face-à-face PC/Mac (Bonjour, je suis un mac…) ou le très célèbre fournisseur d’accès Crétin.fr ?

Oui mais voilà, quand on parle de la concurrence, il y a des manières de faire.

Apple confronte dans chacune de ses petites publicités (disponibles en intégralité sur le site Apple) un mac et un pc, pour mettre le doigt sur leurs différences et expliquer le positionnement Apple. Si les scènettes humoristiques sont bien entendu destinées à promouvoir ses produits, la marque n’en dénigre pas pour autant les PC : à côté des nombreux défauts (virus, plantage…) du PC, on lui reconnait sa supériorité dans les chiffres, par exemples. Bien sur on a toujours envie d’acheter le mac à la fin, mais le respect du concurrent est sans doute pour beaucoup dans le succès de cette pub-story.


De l’autre côté, Free et son site crétin.fr. Ici Free ne s’attaque à aucun concurrent en particulier, mais décrit les autres fournisseurs d’accès à Internet (FAI) comme des « pièges à c.. », proposant des offres compliquées pour mieux arnaquer l’internaute… au contraire de Free qui propose les offres les plus complètes et les moins chères. L’opposition est facile, mais cela dit très bien menée dans les différents spots (tv ou Internet, 7 au total), le tout repris sur le site internet lui même. Le but de la campagne est d’amener les utilisateurs à se demander « et sinon ? », ce qui les amène automatiquement à l’offre Free.

 


Je comptais m’arrêter là mais je découvre ce matin sur le blog de matthieu le dernier advergame de Sony. Vous incarnez une jeune fille écoutant tranquillement son Walkman lorsque une armée de moutons équipés d’i-pod d’attaque. Le message que Sony veut faire passer est clair : les moutons s’achètent un i-pod, ceux qui ont un peu plus de personnalité, un Walkman. Manière … agressive de se refaire une place sur un marché que l’i-pod s’approprie peu à peu.

sheeps-of-rage.jpg

Quelle approche est la plus efficace ? A vous de décider …

Publié par : ninki | septembre 4, 2007

L’affaire Dolce Gusto …

Nescafé et Krups se lancent dans une campagne interactive pour promouvoir la nouvelle Nescafé ® Dolce Gusto TM.

L’agence :

Publicis 

Le principe :

La nouvelle Nescafé ® Dolce Gusto TM a été volée. Menez l’enquête dans le milieu impitoyable des blogs pour collecter des indices et la retrouver. A gagner 100 machines Nescafé ® Dolce Gusto TM.

Pour les internautes, le but est d’aller cliquer sur les publicités correspondantes qu’ils trouveront sur différents blogs, pour peut-être arriver à trouver la bonne capsule. Et si vraiment ils en trouvent pas, une seconde chance leur est offerte par tirage au sort sur le site.

La diffusion :

Les publicités se trouvent dans les blogs affiliés BlogBang, le site propose donc à ses membres de diffuser ces publicités (quatre au total), ce qui devrait faire monter rapidement leur nombre de visiteurs jour !

Rendez-vous, donc sur www.affairedolcegusto.com

Vous voulez jouer ? ici, , ou encore par là

Lagardère Active poursuit sa stratégie numérique

L’objectif de la société est simple : devenir le « premier groupe média français à remonter la chaîne de valeur Internet », comme l’indique Didier Quillot, président du directoire de Lagardère Active.

Le pôle internet de Lagardere Active Publicité propose une offre créative et diversifiée constituée d’une quinzaine de sites (Club Internet, Europe2.fr, Europe1.fr, Seloger.com, routard.com,…). Après l’acquisition des sites media (Newsweb) et publicitaires (ID Régie), Lagardère Active Publicité s’attaque au conseil media avec le rachat de Nextedia.

Le groupe Nextedia accompagne les annonceurs, marques et marchands qui souhaitent séduire, communiquer et recruter, à travers l’ensemble des canaux interactif. Il intègre les expertises technologiques, marketing et media.

Pour racheter à 100% la dernière grande agence indépendante de ce secteur, Lagardère a du débourser 50 millions d’euros. Mais le jeu en vaut la chandelle : pour Henry Coron, co-fondateur d’ID Régie, cette acquisition devrait donner à Lagardère Publicité un taux de pénétration de 60 % sur l’Internet français.

Lagardère Active ne s’arrêtera pas là : d’autres acquisitions sont d’ores et déjà prévues, dans le but d’élargir l’offre.

Que pensez-vous de la stratégie de Lagardère Active ?

sources : journal du net, outil-référencement

« Newer Posts - Older Posts »

Catégories